• Beautiful Player - Christina Lauren

    Résumé : Lorsque Hanna “Ziggy” Bergstrom emménage à New York City pour son master, Will Sunner croyait que ses responsabilités vis-à-vis de la petite soeur de son meilleur ami se limiteraient à un dîner occasionnel et à veiller sur elle de temps à autres. Il était loin d'imaginer que Ziggy était prête à sortir de son cocon académique pour se lancer dans la vie sociale. Bien entendu, elle est persuadée que Will est la meilleure personne pour devenir son mentor dans son nouveau sujet d'études : sortir avec quelqu'un.

    Will accepte le défi avec une bonne dose de scepticisme et d'humour, mais il va vite se rendre compte que Ziggy n'avait besoin que de peu d'encouragements pour devenir une femme que tout homme remarque sur son passage. Bien vite, ''Ziggy'' n'est plus, mais va se transformer en l'innocente séductrice Hanna Bergstrom... la femme qui hante ses rêves, est responsable de ses humeurs et interfère même avec sa vie amoureuse sans attaches.(source : Livraddict)

    387 pages
    Publié chez Hugo Roman

    Mon avis :

    Et la suite de la saga Beautiful. Oui, je suis faible, je n’ai pas pu résister quand je l’ai vu à Cultura. Je sais que je voulais la lire en anglais, mais bon, j’en avais déjà trois en français, donc voilà, je pense que je vais la continuer en VF et la VO sera pour d’autres sagas du genre.

    Cette fois on découvre Hanna et on retrouve Will, l’ami de Max et Bennet, que l’on connait déjà si on a lu Beautiful Bastard et Beautiful Stranger. Evidemment, si ces deux-là sont présents, Chloé et Sarah ne sont pas loin non plus, ainsi que les magasins Aubade (oui, oui, toujours mentionnés :P)

    Notre chère Hanna est très jeune, a la vingtaine, comparé à Will qui est plutôt dans la trentaine et est un playboy reconnu de tous. Ils se connaissent depuis des années. Will étant le meilleur ami du frère d’Hanna. Cette dernière craquait d’ailleurs pour le beau Will lorsqu’elle n’était encore qu’une jeune adolescente.

    Ils vont se retrouver, grâce à leur relation connue, son frère. Lassé de voir sa petite sœur enfermée et geeker, il va la mettre au défi de demander conseil à Will, ce qu’elle fera. Et ce sera alors le début d’une relation qui m’a beaucoup plu. Si Beautiful Stranger m’a un peu moins plu, Beautiful Player se rapproche de très très près de mon opus favori : Beautiful Bastard.

    Et la raison est simple : Hanna. Elle m’a quand même bien énervée. Qu’elle soit jeune et inexpérimentée, ok. Mais de là à traduire ce qu’elle entend de travers ou de tirer des conclusions (mauvaises) trop vite pour partir ensuite dans du n’importe quoi et faire souffrir ce pauvre Will, je dis non ! Voilà :P

    En résumé, une histoire qui m’a beaucoup plu, qui arrive à se différencier des autres même si on reste toujours dans le même thème général. Un couple qui me plait beaucoup

     

    Ma note : 15/20