• Coeur Criminel (T1 & T2) - Angie L. Deryckere

    Résumé :
    Affectation (T1)
    Duncan Leon n'est pas un flic comme les autres. Inspecteur dans la section criminelle de Chicago, l'agent est réputé être l'homme des enquêtes compliquées, des affaires dont personne ne veut ou que l'ont ne veut confier à personne d'autre.

    Son passé a fait de lui ce qu'il est devenu, mais quand Holly Wilson débarque un bon matin au poste de police, se présentant comme sa nouvelle équipière, tout bascule. (source : 4ème de couverture )

    225 pages

    Complications (T2)
    Duncan et Holly poursuivent enquête sur enquête quand, un soir, l'agent Leon reçoit un appel de Maria, l'informant que sa fille, Lola, la soeur de Luis Costner, a disparu. Très vite, l'effroi de Duncan est à son comble. Il s'engage à retrouver l'adolescente, coute que coute, malgré les souvenirs douloureux qui l'assaillent.

    Cette affaire, il le sait, l'amènera à commettre des erreurs, mais il compte sur Holly, en plein combat intérieur sur les sentiments qu'elle éprouve pour son équipier, pour l'aider au mieux, malgré toutes les coplications qui s'accumulent au quotidien.(source : 4ème de couverture)

    225 pages
    Publié aux éditions Sharon Kena

    Mon avis :

    Cœur Criminel est l’exemple parfait du craquage et de l’achat impulsif lors du salon du livre. Je n’avais prévu à la base que trois achats sur le stand de Sharon Kena mais j’ai rapidement changé d’avis. Bon, si je m’étais écoutée, j’aurais pris bien plus ! (ce n’est que partie remise). Mais devant la couverture de Cœur Criminel, je n’ai pas pu résister, j’avais également lu le résumé il y a peu lors d’une visite du côté du site des éditions Sharon Kena. Et évidemment, c’était sans compter l’insistance de ma copine Ju’ qui était bien décidée à m’encourager dans mon délire. Bonus, l’auteure était présente et super sympa aussi ^^

    Bref, j’ai craqué, gnihihi. Oui, je n’ai pas pris que le T1, j’ai pris le T2 aussi, qui sort le mois prochain seulement. Oui, ouiiii !

    En relisant le 4eme de couverture, j’ai noté les prénoms des héros : Duncan et Holly. Le destin. J’ai vraiment un truc avec les Duncan moi, et c’est la faute à Jupsy. Bref, j’ai décidé que Cœur Criminel serait ma lecture pour le retour en train. Et le temps de faire le trajet, j’avais terminé ! Vu que j’avais de l’attente à la gare jusqu’à ce que mon chéri vienne me chercher, j’en ai profité pour entamer le T2. Et le lendemain, je l’avais fini également :D

    Donc, vous vous doutez qu’il s’agit là d’une lecture qui m’a énormément plu. Une très jolie découverte. J’attends le T3 avec impatience. Le mois de mai ne m’a jamais paru aussi loin !

    En attendant, on se retrouve avec deux héros très charismatiques. Un Duncan comme je les apprécie (c’est-à-dire pénible voire insupportable mais avec des bons côtés quand même et surtout des BEAUX YEUX) et une Holly qui a un caractère intéressant. Bon, certes, elle a tendance à pleurer rapidement, mais pas au point de m’énerver :P D’habitude, les héroïnes ont tendance à me taper sur les nerfs, ce n’est pas son cas à elle. Puis franchement, elle n’a pas de chance, sa créatrice est sadique avec elle (et pas qu’avec elle, d’ailleurs) :P

    C’est l’histoire donc de Holly qui est mutée dans un nouveau service et devient la coéquipière de Duncan. La première essaye de vivre sa vie contre la volonté de son père influant et le second de se remettre du départ de son ancienne collègue. Ces deux agents se retrouvent donc en colocation. Disons-le, ce n’est pas une bonne idée, ce n’est jamais une bonne idée, surtout pas dans ce cas là où dès le premier contact, on sent l’alchimie et l’attirance entre les deux.

    Ce qui est magique c’est que malgré ce ressenti très rapide, ça ne choque pas. L’auteure a réussi à faire en sorte que ce soit naturel et j’apprécie ça. Une auteur qui au passage adore pousser ses deux protagonistes dans des ascenseurs :P Les pauvres sont à chaque fois bien soulagés d’en sortir !

    Bref, ces deux agents vont devoir s’apprivoiser et enquêter ensemble, se rapprocher, se résister et s’engueuler aussi, beaucoup, huhu. C’est très divertissant, comme lecture. Au passage, je souligne la cruauté de l’auteure qui leur inflige bien des choses, que ce soit vis-à-vis de leurs enquêtes que de la tension entre les deux personnages. Les pauvres.

    Bon, il y a quelques petites longueurs et répétitions, des mots qui sonnent étranges dans le contexte, mais c’est rare, on passe vraiment facilement à côté ou on les oublie vite, c’est mon cas, d’ailleurs :P Il y a aussi certaines conversations pas forcément utiles à la trame de base mais qui, à mes yeux, ne font qu’immerger le lecteur un peu plus dans le quotidien des deux agents. J'ai souvent souri lors de ma lecture, carrément gloussé, de temps en temps, ce qui est assez rare, chez moi.

    Je suis bien contente d’avoir cédé pour le T2 (merci encore Ju) et du coup je n’ai pas eu trop l’occasion de rager contre l’auteure sadique en fin de T1 (du coup, je le fais en fin de T2 :P). Maintenant, je dois attendre le T3 T_T Ste frustration :P

    En résumé : un coup de cœur. Une auteure que je suis vraiment super contente d’avoir découverte et rencontrée, en plus ^^ J’attends la suite avec impatience, mais ça, Angie, tu le sais déjà :P

     

    Ma note : 18/20