• La nettoyeuse - Elisabeth Herrmann

    Résumé : La mort, Judith la regarde en face. Son métier ? « Nettoyeuse » de scènes de crime ! Un choix qui s’est imposé à elle après un passé douloureux. Un jour, dans l’appartement d’une femme violemment assassinée, elle découvre un dossier à son nom, datant de son passage à l’orphelinat. Judith part en quête du mystère de ses origines, mais certains semblent prêts à tout pour l’empêcher de découvrir la vérité… (Source : Site France Loisirs)

    512 pages
    Publié chez France Loisirs.

    Mon avis :

    Franchement, j'ai été assez déçue par ma lecture. Il faut attendre près d'un tiers du livre pour que les choses deviennent vraiment intéressantes (du moins à mon gout), qu'il y ait un peu de mouvement, d'action, de rencontre avec un intérêt romantique (et encore c'est limite limite).

    D'abord, je parlerai des personnages principaux : Judith Kepler et Quirin Kaiserley (qui est quand même secondaire, à côté de la protagoniste féminine). Premièrement, Judith. Elle a un caractère de merde. Vraiment. D'accord, elle n'a pas eu une enfance facile. Abandonnée par ses parents, elle a échoué dans un orphelinat où elle a été maltraitée. En grandissant, elle a trainé un peu dans la drogue pour revenir sur le droit chemin ensuite. Bref, ceci peut expliquer son comportement, mais ça ne m'a pas empêché de vouloir la baffer jusqu'à la dernière page. Je n'ai pas réussi à m'accrocher à elle, vraiment pas. Et c'est très dommage car ça a rendu ma lecture vraiment laborieuse.

    Vient ensuite Quirin Kaiserley, ancien espion accro aux conspirations. Lui, il est déjà un peu plus charismatique. De ce fait, il ne me faut pas plus pour l'apprécier d'avantage que l'héroïne du bouquin. Ces deux-là finiront évidemment par se croiser mais... rien. L'alchimie entre ceux deux-là frôle le zéro. A un moment, on aperçoit une lueur d'espoir, mais il ne s'agit au final que d'un moment guidé par une poussée hormonale. Bref, côté romance, on peut repasser. C'est dommage. Oui, j'aime les histoires d'amour qui viennent pimenter les récits !

    En résumé, je n'ai pas trop accroché ni aux personnages, ni à l'histoire qui, malheureusement n'a pas été "sauvée" par une romance presque inexistante...

     

    Ma note : 8/20