• Le couloir des âmes - Julie Jkr

    Résumé : Claire Porter a 18 ans et vit avec sa grand-mère, Millie, à Staten Falls, la petite ville du Montana qui l'a vue naître et qu'elle n'a jamais quittéee. Elle ne connait pas son père, et sa mère a mystérieuseument disparu depuis huit ans. Claire partage donc son existence entre Millie et Lucas, son seul ami, qu'elle garde égoïstement pour elle et qu'elle ne veut présenter à personne. Aucune ombre ne vient assombrir ce tableau, jusqu'au soir où Millie décède de manière brutale. Peu après, on remet à Claire une lettre grâce à laquelle elle apprend que sa mère entretenait une correspondance avec un homme qui ne signait ses courriers que par les initiales LM et qui réside en France. Claire décide aussitôt de partir sur les traces de cet inconnu. Lucas lui promet de la rejoindre dès que possible. Commence alors pour la jeune fille un long périple dans le monde de la magie noire, semé d'embûches et de dangers, au cours duquel elle découvrira enfin la vérité sur sa naissance, sur ses parents, sur son passé. Autant de secrets qu'elle n'aurait sans doute préféré ne jamais déterrer. Dans cette histoire où le suspense et la terreur vont en un crescendo insidieux, Julie JKR rappelle au lecteur à quel point la curiosité est un vilain défaut.(source : Livraddict)

     

    186 pages

    Auto-édition

     

    Mon avis

     

    Rien qu’à lire le titre, j’ai eu envie de découvrir ce roman. Et la couverture est très intriguante, il faut bien l’avouer. De plus tous les retours que j’avais eu à son sujet, et notamment les commentaires qui décrivaient l’auteur comme une sadique, m’ont finalement décidée à me procurer Le couloir des âmes.

     

    Que pourrais-je finalement dire, au terme de ma lecture ?

     

    Que l’auteur a pris le temps de planter le décor et l’histoire, ainsi que les personnages. Et qu’à partir du chapitre 6, les choses sérieuses commencent et ce n’est pas pour me déplaire. Plus on avance, plus le récit s’assombrit. Et je rajouterai que personnellement, il y a un personnage que j’ai trouvé louche dès le début, voilà :P

     

    Je peux dire aussi que Julie est effectivement sadique, elle n’épargne pas sa pauvre héroïne et, dès le début, elle souffre quand même pas mal ! Son passé n’est pas tout rose, son présent n’est pas super, et son futur… je n’ose pas imaginer ! Claire a la poisse. Voilà.

     

    Du coup, c’est un personnage qui m’a plu, car elle a du courage pour supporter ce que sa créatrice lui inflige. Bon, des fois, elle m’a cassé les pieds, mais bon, nous ne sommes pas de la même génération (bouhou). Mais en majorité, c’est une protagoniste qui est bien dosée et à laquelle je me suis attachée. Je crois que je me suis identifiée à elle sur plusieurs points, déjà sur le vécu et puis sur la curiosité.

     

    La curiosité qui est un sacré défaut et Claire le paye cher, très cher. Tellement cher que je suis curieuse de voir comment l’auteur va nous présenter la suite, vraiment.

     

    En résumé, une lecture qui m’a fait voyager, qui m’a fait découvrir un auteur sadique (oui, oui) et qui me fait attendre la suite avec une très grande impatience !

     

    Ma note : 16/20