• Opération Cendrillon - Hope Tarr

    Résumé : Le plan était presque parfait…

    Rédactrice dans un célèbre magazine, Macie Graham est bien décidée à se venger de Ross Mannon, star de la radio, qui a critiqué son dernier article. Pour dénicher des dossiers compromettants, la jeune femme s’introduit incognito dans la vie de Ross en se faisant passer pour la gouvernante dont il a besoin pour éduquer sa fille délurée. L’animateur n’avait pas prévu de tomber sous le charme de son employée en talons aiguilles. Lorsque Macie découvre enfin le secret qui pourrait détruire sa réputation, elle ne sait plus si elle doit étouffer l’affaire au risque de perdre son travail ou la rendre publique, au risque de gâcher ce qui pourrait être un conte de fées… (source : Livraddict)

    308 pages
    Publié chez Milady Romance

    Mon avis :

    Il s’agit d’un titre qui avait attiré mon attention au point d’arriver dans ma wishlist. Sam me l’a offert (merci ^^) dans le cadre de notre SWAP spécial contes de fée, organisé par la Malle aux Livres. Après avoir cédé à l’appel de la magnifique couverture de Poison, j’ai ensuite décidé de découvrir Opération Cendrillon.

    Le résumé m’avait beaucoup plu. La lecture, un peu moins, je l’avoue. On retrouve d’abord Macie, notre héroïne et journaliste d’un magazine qui joue plus ou moins les tabloïds. Son dernier article a été incendié par un certain Ross Mannon, un homme apparemment bien sous tous rapports et grand chouchou de la radio. Et ça, Macie a du mal à le digérer. Elle a un sacré caractère et tient à se venger !

    C’est donc pour ça qu’elle décide de se lancer dans une invasion du territoire ennemi pour creuser et dégoter de quoi atteindre son objectif. Elle va donc se changer en nounou et va voir son super ami coiffeur qui va la transformer en quelques coups de ciseaux et de teinture (Petit flash sorti tout droit de Mrs Doubftfire :P).

    Et tout se passe super. Elle est engagée, passe pour une super gouvernante même si elle ne sait ni cuisiner ni faire le ménage. Elle et son employeur commenceront alors à faire connaissance. On découvrira une Macie un peu moins sophistiquée qu’elle ne le laisse paraitre, et un Ross assez sympathique mais carrément trop misogyne à mon gout. Pourtant il est gentil, attendrissant, quand il veut, un bon père, même, mais il a ce côté sexiste qui me hérisse les poils !

    Cela dit, c’est pareil pour Macie, qui est très féministe. Pourtant, elle finira par s’attacher, et lui aussi. Bien sûr, rien n’est jamais facile, et notre journaliste reconvertie en gouvernante va se retrouver devant un choix crucial. Enfin, si Monsieur Mannon ne découvre pas avant la vérité à son sujet…

    En résumé, une lecture divertissante et légère. C’était très sympa quand même à lire ^^

     

    Ma note : 14/20