• Séquestrée - Chevy Stevens

    Résumé : Ce dimanche-là, Annie, agent immobilier de 32 ans, avait prévu de vendre une maison grâce à une journée portes ouvertes. Mais son dernier client, un homme qui prétend s'appeler David, la fait monter de force dans sa camionnette. Annie vient d'être enlevée. Son ravisseur l'emmène au cœur de la forêt et l'emprisonne dans une cabane. Son calvaire va commencer... (source : Livraddict)

    383 pages
    Publié chez Pocket

    Mon avis :

    Le synopsis de cette histoire m’avait intriguée lors de ma dernière visite à Cultura. Il n’était pas très épais, du coup, j’ai craqué. Entre toutes les dystopies, romances et lectures plutôt légères que j’avais dévoré ces derniers temps, retrouver quelque chose de plus sombre et glauque me tentait bien. Et ma lecture ne m’a pas déçue.

    Tout se déroule très vite et on se retrouve immédiatement au moment du kidnapping d’Annie, notre pauvre agent immobilier qui va passer une année (il me semble, ça fait plus d’un mois que je l’ai lu et j’ai une mémoire de poisson rouge) d'enfer. On fait au passage la connaissance de son charmant ravisseur, David, qui l’emmène dans un chalet « escape-proof » dans lequel il va dresser, oui, on peut dire dresser, sa victime.

    On vit l’histoire du point de vue de la captive, ce qui rend la lecture vraiment très vivace. On a envie de hurler, de lui dire de frapper ou même, des fois, de se taire. C’est une lecture vraiment très riche en émotions. L’homme qu’on trouve en face, David, est horrible. Il fait preuve d’une politesse incroyable et d’une sévérité à faire peur, nourrissant le fantasme de créer une famille « saine et parfaite » dans son petit paradis qu’il a bâti de ses mains et duquel elle ne peut s’échapper. A ses yeux, il sauve Annie. Il est givré, tout simplement.

    Entre abus physique, harcèlement psychologique, manipulation et viol. On assiste à une panoplie d’horreurs auxquelles Annie est soumise. Et tout ceci, on le vit à travers des séances de psychanalyses. Notre agent immobilier, qui a réussi à s’échapper, nous raconte son histoire, depuis son enlèvement, jusqu’à sa libération et même plus encore (il ne s'agit pas d'un spoil, le 4ème de couverture annonce immédiatement sa libération). Car la fin du récit est surprenante et vous révoltera, sans aucun doute…

     

    Ma note : 17/20